Souple ou rigide, quelle trousse de secours choisir ?

Un accident ou une maladie peut si vite arriver à la maison, au travail ou lors des déplacements qu’il est préférable d’avoir à portée de main une trousse de secours. Pourtant, il n’est pas toujours dans les habitudes de s’en procurer. Faute de savoir ce qu’il doit contenir et comment il doit être.

Une trousse de secours pour les premiers soins

trousse de secoursAu moment de choisir sa trousse de secours, il faut savoir une chose : l’objectif n’est pas de traiter, mais d’apaiser le mal avant la consultation médicale. En effet, la trousse de secours est le « must-have » pour prodiguer les premiers soins en cas d’accroc ou de malaise. Pour une blessure à la jambe, par exemple, il ne sera pas nécessaire d’aller voir un docteur si ce n’est pas très grave. Cette trousse à pharmacie de premiers soins peut résoudre le problème, en moins de deux, avec un pansement adéquat.

Sinon les grandes plaies, les fêlures ou les fractures devront attendre l’intervention des secours. Pour ce qui est des petits malaises comme les maux de tête, les petits rhumes ou les montées soudaines de température, il serait mieux d’avoir à disposition quelques médicaments pour tempérer le mal. Mais il faudra quand même se rendre chez le médecin pour se faire soigner, si l’état ne s’améliore pas. Les premiers soins sont essentiels dans le traitement, d’où l’importance d’une trousse de secours bien équipée.

Que doit contenir une trousse de secours ?

trousse de secours soupleEn tant que trousse contenant les premiers soins, elle doit contenir les effets indispensables à un possible problème de santé. Il sera donc nécessaire d’avoir au minimum :

  • Pour les blessures : un antiseptique, qui désinfectera la plaie, des compresses stériles et des pansements. Des bandes, en cas de foulure ou fracture et une paire de ciseaux ;
  • Pour soulager les diverses douleurs, comme les maux de tête ou les maux de dents : un comprimé antidouleur ;
  • Pour prendre la température en cas de fièvre : un thermomètre ;
  • Pour les échardes ou piqûres d’insectes : une pince à épiler et un baume apaisant.

Une trousse de secours selon son usage

trousse de secours rigideSouple ou rigide, cela dépend essentiellement de son usage. Car selon son utilité, les contenus changent et la liste des éléments à avoir peut s’allonger. Pour les déplacements, la valise peut être facilement pleine et pour éviter que la trousse de secours ne prenne trop de place, la souple conviendra mieux. De même pour les randonneurs avec leur sac à dos qui ne peut pas contenir grand-chose, les souples se glissent mieux entre les affaires.

Pour ce qui est de la trousse de secours rigide, elle sera généralement utilisée dans les entreprises ou à la maison. Par rapport aux trousses souples, elles occupent plus de place, ce qui n’est pas commode à ranger dans les bagages. Elle trouvera alors mieux sa place dans les endroits où elle n’aura pas besoin d’être constamment déplacée. Mais il faut quand même préciser que le choix de matière peut aussi jouer. Si les dimensions sont réduites, la trousse rigide peut aisément avoir sa place dans une valise. Avec moins d’éléments, mais les risques de chocs sont réduits.

Souple ou rigide, quelle trousse de secours choisir ?
5 (100%) 1 vote